• Les pavés de l'amour

    Des rencontres incroyables, il y en a, délirantes ... Celle de ce couple hors du commun en est un exemple : une génération entre eux et le hasard de la vie qui s'est joué d'eux.

    •  Pour interprète masculin ou féminin

     

    Mai 68, et il gueulait sur les pavés

    Elle, elle ouvrait les yeux pour la première fois

    Lui, sanglant, poumons hurlants, elle si dorlotée

    Toute une génération les sépare déjà

     

    Mai 78, il s'est un peu assagi

    Les couettes au vent, elle joue encore à la marelle

    Hier il sait plus bien qui il a mis dans son lit

    Le tablier rose, l'odeur de la craie pour elle

     

    Mai 88, il fait beau, il part pour glander

    Elle prend son sac avec une envie d'aller prendre l'air

    Il sourit à un ange sur les Champs-Elysées

    Elle pense qu'il n'est pas trop mal, ce quadragénaire

     

    Mai 98, et il part voyager

    Dans les rues d'Hammamet, elle se sent un peu triste

    Il la croise, se retourne, il n'a pas oublié

    L'ange parisien s'arrête, son sourire insiste

     

    Ils sont plantés là, à rire de leurs silences gênés

    A se souvenir d'un regard dix ans plus tôt

    A se dire mille choses et tant de banalités

    Finir le puzzle pour recoller le morceau

     

    Depuis ce jour, il ne gueule plus sur les pavés

    Ca fait longtemps qu'elle ne joue plus à la marelle

    Et même s'ils n'écoutent jamais le même CD

    Ils partagent leur vie et ils la vivent belle 

     

    Tous droits réservés - 17/06/2004


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :