• Au Paradis des artistes

    Dialogue imaginé au Paradis des Artistes sur une année 2016 bien triste...

    Au Paradis des Artistes

    Photo-montage fait par l'artiste Christhebarker

    Paradis des artistes, 2 janvier 2016 

    On frappe à la porte.

    Le gardien du Paradis des artistes râle :

     

    -          Non, mais ça va pas commencer ! Quel est l’abruti qui me dérange un 2 janvier ?

    Le gardien regarde par le judas :

    -          Hum… j’sais pas qui c’est !  Qui êtes-vous ? Prénom, nom, pays, profession.

    -          Michel Delpech, France. Chanteur.

    -          Qu’est-ce que tu as fait déjà comme chansons ?

    -          « Pour un flirt », « quand j’étais chanteur… »

    -          Ah ! oui… et tu veux plus être chanteur ?

    -          Ben, non, j’suis mort…

    -          OK, entre.

     

    4 janvier 2016.

    -          Driiing ! Y’a quelqu’un ?

    -          Qui c’est encore ?

    -          C’est Michel.

    -          Non, il est déjà là.

    -          Michel Galabru !

    -          Mais ils se sont donné le mot ou quoi ? Et demain, j’ai Sardou et Polnareff qui débarquent ?

    -          Non, eux, ils sont encore bien vivants, même si Polnareff va avoir chaud à ses célèbres fesses en fin

    d‘année, j’peux te le dire !

    -          Ah ! bon, Galabru, tu me rassures. Attends, je prends la clé et j’arrive…

    -          Grouille ! ça caille ici ! C’est le noooooooord?

    -          Non, c’est le paradis des artistes, Michel. Ca y est, j’ai trouvé la clé. Bienvenue, Michel !

     

    11 janvier 2016

    Toc, toc, toc…

    -          Qui se permet de me déranger encore ?

    -          C’est Ziggy Stardust…

    -          Et moi le pape !

    -          C’est vraiment Ziggy…

    -          Putain….. Bowie ! Qu’est-ce que tu fous ici ?

    -          Je voulais voir la vie sur Mars…

    -          Freddy va être fou de joie ! Freddyyyyyyyy !!!! Viens voir qui est là !

    -          Je serai  « under pressure » un autre jour, mais là, franchement, on se les gèle ! Ouvre cette fucking door…

    -          Oui, David, je t’ouvre. C’est un grand honneur…

     

     

    14 janvier 2016

    Driiiing…

    -          Prénom, nom et pays.

    -          René Angélil, Canada.

    -          T’es tout seul, au moins ?

    -          Oui, Céliiiine est toujours en bas.

    -          Ouf…. J’aurais un peu de répit !

    -          T’es dur… C’est une chouette fille !

    -          Sûrement ! Entre, mon R’né. Ici, tu pourras te reposer…

    Driiiing…

    -          Encore ! T’es sûr que c’est pas Céline ?

    -          Non, j’ te dis !

    -          Qui es-tu, je ne te connais pas !

    -          Alan Rickman, Grande-Bretagne.

    -          J’vois pas, vraiment!

    -          Mais, si, répond Angélil. Le professeur Severus Rogue dans Harry Potter…

    -          Ah ! ouais ? Alors, la magie, ça ne fonctionne plus ? C’est le brexit ? Hi... Hi !

    -          Très drôle ! Je peux entrer ?

    -          Entrez, Monsieur le Professeur…  Moi, je fais une pause ! Que les deux prochains patientent dans le hall…

     

    Driiiing…

    -          Buongiorno  a tutti ! C’è qualcuno ?

    -          Qui sait qui baragouine comme ça ?

    -          Siamo Ettore Scola e Umberto Eco !

    -          C’est pas vrai ! Les ritals ! « Une journée particulière » et « le Nom de La Rose » ! Whaooou. J’ai du lourd, là !

    -          On peut avoir un café ? e due belle ragazze…

    -          Et puis quoi encore ? Et une pizza calzone, aussi ? entrez, signori !

     

    29 mars 2016

    Toc, toc, toc…

    -          Qui c’est ?

    -          C’est Jean-Pierre Coffe, bordel !

    -          Coffe ? t’es pas un artiste, qu’est-ce tu fous là ?

    -          Si, Monsieur,  je suis l’Artiste du goût, moi,  Monsieur ! mais peut-être qu’au paradis, on mange de la Meeeerde !

    -          Entre, Coffe, je vais pas me prendre la tête avec toi !

    -          Bon, quand même !  J’espère que la cantine est bonne au moins ?

    -          On fait ce qu’on peut, on fait c’qu’on peut…

    -          Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?

    -          J’sais pas, c’est Loiseau qui s’y colle ! Viens par là  Coffe…

    -          Pas besoin de me tutoyer ! On n’a pas gardé les vaches ensemble ..

    -          Bienvenue au paradis, Monsieur Coffe !

     

    21 avril 2016

    Driiing….

    -          Qui sait ?

    -          Prince

    -          Prince William ?

    -          Non, Prince tout court !

    -          Purple rain ?

    -          Oui, Purple rain !

    -          T’as déconné ?

    -          Un peu…

    -          Bon, tu peux entrer si tu me fais un petit kiss !

    -          Il a de l’humour le Monsieur !

    -          Allez, entre, il fait froid, t’es déjà pas épais. Viens boire un coup avec les potes.

     

    25 décembre 2016

    -          Ah !  c’est Noël ! Je vais être peinard….  « Jingle bells, jingle bells, jingle all the way » … Mais merde… C’est quoi, cet attroupement ? Mais ils sont combien ?

    -          C’est le Tupolev-154 !

    -          C’est quoi, ça ?

    -          L’avion…

    -          Quel avion ? Mais vous êtes combien ?

    -          64.

    -          Vous êtes qui ?

    -          Les Compagnons de la Chanson... Mais non, voyons, inculte, les Chœurs de l’Armée Rouge !

    -          Eh ! ben, vous ne vous êtes pas loupés ! Entrez…. Doucement… Chacun son tour !

    Driiiing…

    -          Mireille Mathieu ?

    -          Non, c’est George.

    -          Boy George ?

    -          Non, George Michael.

    -          Ah ! oui ! « Wake me up before you go go ! »  Et ils ne t’ont pas réveillé avant que tu t’en ailles ? Hi Hi !

    -          J’suis mort de rire !

    -          Non, t’es mort tout court ! Désolé, man ! Mais t’avais rien d’autre à foutre un 25 décembre ?

    -          Non…  « Last Christmas, I gave you my heart »…

    -          Qu’est-ce que tu veux que j’en fasse de ton cœur, George ? Il ne servira à rien, ici !

    -          Tu peux mettre « Careless Whisper » ?

    -          Oui, je dois encore avoir le 33 tours.

    -          Mon 33 Tours «  Make it big », non ? il est collector aussi au paradis ?  

    -          Faut croire, George !

    -          Ecoute le solo  de saxo… c’était beau…

    -          Oui, c’est beau, George, c’est beau.

    -          «  But now who’s gonna dance with me ? Please stay. »

    -          Oui, George, je reste avec toi. Ne t’inquiète pas.  Je reste.

     

     

    C’est Noël au Paradis des Artistes. Pour la première fois, le gardien du paradis est triste. Triste pour nous les humains, ici-bas.

    -          Je fais un vœu pour 2017 : les artistes : créez ! chantez ! dansez ! jouez la comédie ! Mangez de bonnes choses et buvez des canons, car tout cela est fragile, mes amis, … fragile.

     

    Chronique écrite par Nadine Girard

     

    29/12/2016


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :